Vianney, humble et magistral !…

https://live-arena.com/wp-content/uploads/2016/12/vianney-concert-france.jpg

w98xogti

Parcours fulgurant et triomphal

Auteur-compositeur-interprète français-réalisateur et arrangeur. À 24 ans Vianney remporte le trophée d’Artiste interprète de l’année aux Victoires de la musique 2016 un an après avoir été nommé dans les Révélations des Victoires de la Musique 2015.

Son premier album Idées blanches  au succès éclatant est certifié disque de platine et l’a consacré artiste masculin de l’année aux Victoires de la musique. Son deuxième album Vianney est sorti le 25 novembre 2016 et est certifié double disque de platine.

Ce nouvel album confirme que la chanson française et la musicalité des songwriters anglosaxons fraternisent naturellement chez cet artiste hors-norme.

Hier soir, Vianney a donné un concert majestueux au Bataclan – complet pour l’occasion.

« célébrer ce qu’on aime, ce que nous sommes, la vie, la musique, notre culture »

annonce le jeune artiste en préambule à ce concert poignant,

« Et tournent, et tournent dans ma tête  Les images du long métrage  Où tu es belle et moi la bête  Et la belle n’est jamais sage  Quand tu diras que c’est ma faute  Que je n’ai jamais su t’aimer  Au diable toi et tes apôtres  Ooooh… je m’en vais  Je m’en vais »

Chanteur à textes et à voix,

Ses morceaux ont la couleur et la chaleur des feux de joie, le rayonnement des grands embrasements populaires.

Vianney s’impose sans effort ni cliché.

Et sait s’entourer : il a collaboré avec :

Joyce Jonathan : coparolier, compositeur et chanteur en duo sur le titre Les filles d’aujourd’hui

La Bretagne inspirante pour Vianney

Enregistré une grande partie de ce deuxième album seul, en Bretagne, plus précisément au Croisic près de Nantes.

http://www.tourisme.fr/377/office-de-tourisme-le-croisic.htm

Clip tourné à Quistinic dans le Morbihan !,,,

http://www.poulfetan.com/

« Je m’en vais », 1er extrait du nouvel album de Vianney sorti le 25 novembre,

https://www.youtube.com/watch?v=eLYyCFuPCX8

A écouter absolument !,,,

TRIO BACANA ou la musique Brésilienne

Trio Bacana, c’est un groupe de 3 chanteuses qui réchaufferont nos cœurs avec leurs douces voix et des chansons venant de la chaleur du brésil.

Trio bacana est un combo qui vous invitera aux voyages à travers leur répertoire traditionnel venant du brésil.

VAN_LOISBASCD.JPG_DR

Trio Bacana en concert

Dans le cadre de musique en médiathèque, en partenariat avec L’Echonova, le Département du Morbihan et le Triskell, le groupe se produit à la médiathèque de Ploeren, le vendredi 07 avril.

Une rencontre est prévu avec les trois femmes à 18H avant leur prestation.

Plus d’infos :

http://triobacanabrasil.wixsite.com/trio-bacana

Facebook Trio Bacana

Pour vous mettre l’eau à la bouche :

Médiathèque Le Triskell – Parvis du Land Wursten 56880 Ploeren 

Réservations au : 02 97 40 11 91

Pet sounds a 50 ans

The Beach Boys rééditent « Pet sounds » pour le cinquantième anniversaire de sa sortie. Une réédition de luxe avec des enregistrements inédits sortira le 10 juin, et Brian Wilson, tête pensante du groupe, interprètera l’album en entier dans une tournée mondiale.

7782529560_pet-sounds-11e-album-des-beach-boys-est-sorti-en-1966

Joyeux anniversaire!

Certains anniversaires se doivent d’être fêtés en grande pompe. Cela sera le cas pour les 50 bougies dePet Sounds, album culte des Beach Boys sorti en 1966. Le groupe californien prévoie une réédition avec des enregistrements stéréo et mono, des images des sessions studio en haute résolution, des parties instrumentales, des extraits de sessions de jam, des mix alternatifs, des chansons inédites enregistrées en live, et plus encore. Cette réédition sera disponible en format CD, vinyle et Blu-ray à partir du 10 juin.

Brian Wilson, membre fondateur et principal compositeur des Beach Boys, va par ailleurs mener une tournée mondiale où il chantera Pet Sounds en entier. Il ne passera pas par la France, mais par le Royaume-Uni et l’Espagne, pour ses fans européens les plus chevronnés.

« Pet sounds », l’album de référence des Beach Boys

Formé des frères Brian, Carl et Dennis Wilson, de leur cousin Mike Love et de Al Jardine, The Beach Boys a été l’un des groupes les plus influents des années 60 et 70, et l’un des premiers à s’inscrire dans la mouvance de la musique pop.

À la base vu comme les représentants d’une surf pop légère et insouciante, The Beach Boys ont pris un virage à 180 degrés avec Pet Sounds, leur 11e disque. Entièrement imaginé par Brian Wilson, cet album est une mine d’explorations musicales, avec des cordes, des chœurs angéliques, des harmonies, des envolées orchestrales et même, des cris d’animaux.

Le film Love & Mercy, sorti en 2015, s’intéresse notamment à l’enregistrement chaotique de Pet Sounds, et la crise de confiance qu’il a créé au sein du groupe, à la suite de son échec commercial. Au fur et à mesure des années, il est pourtant devenu le disque emblématique des Beach Boys, notamment via les titres Wouln’t It Be Nice et God Only Knows.

 

Guillaume Teyssier : rencontre du 3ème type

guillaume-teyssier-rencontre-du-3eme-type-entre-punk-psyche-et-michel-bergerm339531

Révélé il y a dix ans sous le nom de My Sister Klaus, Guillaume Teyssier célèbre la Ville lumière dans “Paris Vortex”. Un beau disque lunaire  pour danser, aimer et pleurer dans les sillons du Velvet Underground, Suicide et… Michel Berger.

La partie sombre du personnage

Comme surgi d’une autre planète, un drôle d’oiseau de nuit volait dans les plumes du rock français. Basse psychobilly, guitares droguées, saxo free… Guillaume Teyssier, alias My Sister Klaus, psalmodiait Château Rouge, un hymne alien hérité de Suicide, du Velvet Underground et de Taxi Girl. Dans le clip, le dandy post-punk déambulait rue Myrha, la clope au bec, sur fond de prose urbaine.

Michel Berger à l’épure

Sur le très psychédélique 2048 (Détour vers le futur), le songwriter imaginera son Paris dans trente ans, tel un Etienne Daho cosmique. Ailleurs (Give It Up), cet admirateur de Tim Maia (« une espèce de Gainsbourg brésilien qui a dit que le Brésil était le seul pays où les putes avaient des orgasmes, les dealers étaient acros à leur dope et les habitants des favelas votaient à droite ») se convertit encore à la soul tropicale entre deux refrains berbères et nous met du blues à l’âme (Mystic River), avant de trouver l’amour sous la boule à facettes d’un club fallacieux (Vortex Disco).

5 mètres 80 from Nicolas Deveaux on Vimeo.